Skip to content

6 compétences interpersonnelles révélatrices de potentiel

Les compétences interpersonnelles les plus importantes varient selon les postes et les entreprises, bien que bon nombre d’entre elles se recoupent.

Pour découvrir quelles sont les compétences que l’on retrouve le plus souvent chez les candidats à fort potentiel ainsi que dans les recrutements réussis, nous nous sommes focalisés sur nos propres expériences de recrutement.

[sur une base d’une centaine d’entreprises clientes/partenaires, aux besoins de recrutements distincts]

Voici les 6 compétences clés que nous avons pu identifier :

  • L’adaptabilité

Dans un environnement en perpétuel évolution, l’adaptabilité s’avère essentielle pour s’épanouir.

Les employés ont de plus en plus besoin d’acquérir continuellement de nouvelles compétences ou développer celles qu’ils possèdent déjà pour rester au niveau, à la pointe des nouveautés et des besoins professionnels de mutation.

Un collaborateur qui sait s’adapter est susceptible d’obtenir de meilleurs résultats lorsqu’il doit faire face à de nouvelles priorités ou à un contretemps. Car il a déjà l’habitude d’opérer des ajustements stratégiques.

Mais l’adaptabilité, c’est aussi la facilité à accepter les changements, rebondir, faire face à ses peurs et ses erreurs, accepter de nouveaux défis etc.

  • L’apport culturel

Les profils retenus doivent être en phase avec la culture de votre entreprise. Pour autant, la « personne idéale » pour le poste ne doit pas nécessairement ressembler aux autres.

C’est dans cette logique que de nombreuses entreprises n’évaluent plus l’adéquation des candidats avec les valeurs de l’entreprise, mais plutôt l’ « apport culturel » qu’ils peuvent représenter. C’est-à-dire leur capacité à faire évoluer et à développer la culture existante au sein de l’entreprise, au lieu d’uniquement la préserver.

  • L’esprit d’équipe

Qualité primordiale s’il en est : l’esprit d’équipe. Les personnes capables de collaborer efficacement feront probablement partie de vos meilleurs éléments. Posséder cette qualité peut faire la différence, exactement comme dans le sport.

Collaborer sereinement améliore la productivité, le moral et renforce la cohésion. A l’inverse, un employé qui ne parviendrait pas à s’inscrire dans cette logique pourrait venir compliquer la vie de ses collègues.

  • La gestion des priorités

Savoir planifier, organiser ou encore hiérarchiser les tâches est devenu une qualité indispensable. Car les profils capables de gérer leur temps et leurs priorités seront à même de jongler entre différentes tâches.

Cette qualité est particulièrement importante pour les postes nécessitant le respect d’échéances et le suivi de plannings.

  • Le leadership

Que vous recrutiez pour un poste de direction ou non, privilégier une personne capable d’inspirer les autres n’est pas inutile. Au contraire.

Pour exemple, la réussite ne repose pas uniquement sur les compétences et la vision du manager, mais sur son habileté à motiver et à libérer le potentiel de ses collaborateurs.

Les managers souffrant d’un déficit de leadership peuvent, à l’inverse, avoir un impact négatif sur la motivation et l’efficacité des équipes. Il convient donc d’être vigilant sur le potentiel de leadership.

  • Le potentiel de développement

Généralement, les candidats souhaitent faire évoluer leurs carrières, plutôt que de stagner et faire constamment les mêmes choses.

Ainsi, il est bon de recruter des profils qui ont le potentiel d’évoluer et de s’épanouir au poste. De nombreuses similitudes peuvent être faites entre le potentiel de développement et l’adaptabilité, car dans les deux cas, il convient d’être positif face aux évolutions.

La notion de « potentiel » est entièrement subjective et recouvre des réalités différentes en fonction des entreprises. Pour autant, il est important de déterminer les compétences et les traits de caractère dont les candidats auront besoin pour réussir et s’épanouir dans l’environnement de travail. C’est pour cela que nous avons, au fil du temps, conçu des questions spécifiques d’entretien nous permettant de déceler le véritable potentiel des candidats et leur permettant de se distinguer des autres.

Ces questions d’ordre comportemental nous permettent de repérer les candidats qui excelleront à leur poste.